Humour

Histoires de Dingues ep01

today06/09/2020 3

Background
share close

Un mec crève le pneu de sa voiture devant le mur d’un asile. Sur le mur, un fou est accoudé et le regarde.

Le mec démonte sa roue, troublé par le regard fixe du fou qui le regarde toujours.
Il prend sa roue de secours et, toujours troublé, fait tomber les écrous de la roue dans la bouche d’égout qui était justement tout à côté.
Alors, le mec est très embêté parce qu’il ne peut plus remonter sa roue.
Il se demande ce qu’il va faire quand tout à coup, le fou lui dit :
– Vous n’avez qu’à prendre un écrou sur chaque roue.
Avec trois écrous par roue, vous pourrez facilement aller à un garage.
Le mec, là, il est épaté : – Ben ça alors ! C’est vachement intelligent, ce que vous me dites là.
Mais qu’est-ce que vous faites dans cet asile ?
– Ben je suis fou, pas con.


Un fou consulte son médecin :
– Monsieur je suis fort comme un boeuf, je nage comme un poisson, j’ai un appétit de cheval et je saute comme une gazelle que me conseillez vous?
– De consulter un vétérinaire.


Un fou demande à un autre : – Peux-tu me dire l’heure ?
L’autre lui répond : – Il est 125 kilos.
– Ha bon ?! J’avance, moi j’ai 35 litres.


Un jour un fou rentre dans un boulangerie et dit au boulanger :- Vous n’auriez pas une tarte aux concombres ?
– Non je n’en ai pas !
Il revient chaque jour et lui demande la même chose. Le boulanger répond la même chose.
Un soir il demande à sa femme de préparer des tartes aux concombres pour le fou.
Le lendemain matin le fou entre dans la boulangerie et dit : – Vous n’auriez pas une tarte aux concombres ?
Le boulanger dit : Oui, j’en ai !
Et le fou répond : – C’est pas bon ? Hein ?!


Un docteur en psychiatrie a voulu tester ses malades (tous des fous) alors il a dessiné une porte sur le mur et leur a demandé d’entrer.
Tous les fous ont attaqué la porte pour l’ouvrir sauf un qui est resté loin d’eux en éclatant de rire.
Le docteur lui demande pourquoi il rit.
Le fou répond : – Ces gens sont cinglés !
Le docteur : – Pourquoi ?
Le fou : – Parce que les clefs sont chez moi.


Guy et Denis sont des malades mentaux qui résident dans un hôpital psychiatrique.
Un jour Guy longe la piscine. Il tombe à l’eau et coule à pic.
Ni une ni deux, Denis saute à l’eau et va chercher Guy au fond. Il le ramène à la surface.
Quand le Directeur apprend l’acte héroïque de Denis, il décide de le laisser sortir immédiatement car il pense que si Denis est capable d’un tel acte il doit être mentalement stable.
Le Directeur va lui-même annoncer cette bonne nouvelle à Denis.
Il lui dit : “J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’apprendre !
– La bonne c’est que nous te laissons sortir de l’hôpital parce que tu as été capable d\’accomplir un acte de bravoure en sauvant la vie d’une autre personne. Je crois que tu as retrouvé ton équilibre mental.
– La mauvaise, c’est que Guy s’est pendu dans la buanderie avec la ceinture de sa robe de chambre !”
Et Denis de répondre au directeur : “Il ne s’est pas pendu, c’est moi qui l’ai accroché pour qu’il sèche…”

Written by: Team AGR

Rate it

Previous post

Actualités

Changement hébergement et site web radio

Cette semaine (21/09/2020), le site web a fait peau neuve et en même temps on en profite pour déménager son hébergement. C'est pas mal de travail mais en résultat tout ira pour le mieux une fois la phase de propagation terminée. Pour le changement d'hébergement, tout est Ok à ce jour. Les  réglages ont tous été faits. Il faut maintenant attendre 2 à 3 jours pour que ce soit enfin […]

today05/09/2020 56

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%